Mon look phare du mois d’OCTOBRE

11 octobre
2 Commentaires

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que vous êtes finalement parvenu à vous octroyer un peu de temps après ce frénétique mois de septembre…
De mon côté, j’ai réussi :
– à consacrer 3 heures à mes cheveux (timing absolument nécessaire vu l’ampleur des dégâts),
– à boucler sereinement le tri de ma garde-robe pour entrer dans la saison ‘frisquette’
– à m’auto-organiser une séance shopping (j’avais carrément bloqué la date sur mon agenda car on le sait, les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés…)
Et tout ça, sans culpabiliser !
Je dis : « Véro, en progrès😉 ».

Cette toute récente et jubilatoire balade dans les boutiques m’a permis de trouver des pièces qui manquaient à ma garde-robe (d’où le checkup penderie en amont du shopping. Pensez-y Mesdames, ça peut vous éviter certains achats intempestifs…) mais aussi de composer de nouveaux looks dont UN que je vous présente dans cet article.

Le fil conducteur de ce look du mois d’octobre : La COULEUR
Avec le jaune clair acidulé et le rouge vif, cette couleur appelée ‘Orange brulée’ est une des couleurs tendance de la saison Autonome/Hiver. Et comme pour les carreaux, vous les croiserez à coup sûr lors de vos virées shopping. Mais attention, je ne suis pas en train de vous dire que parce que ces couleurs sont à la mode, il faut absolument y succomber …
Par contre, ouvrir le champ des possibles en sortant de sa zone de confort colorimétrique n’est pas inintéressant pour donner un p’tit coup de boost à son style vestimentaire.
Conseil avisé que j’applique aussi à moi-même. Rappelez-vous ce fameux jaune citron que j’ai enfin osé porter cet été pour réveiller mes tenues parfois trop sages.
Eh bien pour cet autonome, je continue sur ma lancée avec la chaleureuse couleur ‘orange brulée ‘ (décidément j’fais dans les agrumes), couleur du pantalon sur laquelle j’ai craqué littéralement. Je me surprends moi-même, c’est donc bien la preuve que les goûts et les couleurs évoluent n’est-ce pas ?

Mais revenons à nos moutons 😉
J’ai choisi volontairement d’associer au pantalon, une blouse dans des gammes de couleurs proches, créant ainsi une belle ligne verticale qui par effet d’optique allonge ma silhouette. C’est une astuce souvent méconnue mais particulièrement efficace quand on veut paraitre un chouïa plus élancée. Astuce que je vous conseille aussi si vous voulez gagner quelques centimètres mais en hauteur ceux -là 😉.

Certes ces couleurs en total look peuvent vous paraitre trop audacieuses. Mais si elles vous font envie, commencez tout en douceur. Portez-les par touche, avec un accessoire par exemple. Un foulard, un sac dans une de ces couleurs pétillantes peuvent assurément illuminer et réchauffer nos tenues sombres et parfois tristounettes de nos hivers.
Et si finalement, vous optez pour une pièce dans une de ces couleurs puissantes, mariez-les avec des couleurs basiques (crème, blanc, noir, bleu marine) pour adoucir le look et l’assumer ! Par exemple, ce pantalon est ravissant porté avec un chemisier crème .

Parlons maintenant du pantalon, pièce forte de ce look.
Comme je vous le disais, j’ai d’abord jeté mon dévolu sur le pantalon. Avec sa taille haute, ajustée et sa coupe large, il m’a tout de suite fait de l’œil. J’adore cette coupe de pantalon que je porte été comme hiver. Pourtant en discutant avec mes copines ou mes clientes, je me suis aperçue que c’est souvent un pantalon mal aimé car en fait, je pense qu’il fait peur …
On lui attribue des « il tasse », il grossit, « il ne va qu’aux grandes ».
Je répondrais à cela : « Tout dépend de la coupe que vous choisissez, il n’y a pas qu’un type de pantalon large et avec quoi vous le portez ! »
Moi qui suis petite, je le choisis taille haute pour allonger mes jambes, ajusté pour marquer ma taille et dans un tissu qui se tient pour structurer ma silhouette. Et je l’associe à un haut plus près du corps pour éviter l’effet’ bob l’éponge’.
Et je peux vous assurer que pour les cuisses enrobées et costaudes (comme les miennes), le pantalon large est plus flatteur que le slim qui saucissonne et qui marque le volume. A méditer 😉

imageenchemin-tenues-automne-12
imageenchemin-tenues-automne-2

J’ai acheté la blouse dans un second temps, je l’ai choisie dans un tissu souple, avec un col qui lui confère un petit côté « working girl » pour créer devinez quoi ? un contraste de style bien sûr mais aussi un contraste de matière. La fluidité de la blouse associée au tissu raide du pantalon apporte du relief à la tenue. Voilà encore une astuce qui marche bien pour composer des looks qui racontent une histoire.

Et pour terminer, focus sur les chaussures.
Les chaussures que je porte sont de la marque « Un si beau pas », marque que j’ai découverte au printemps en rencontrant le créateur de celle-ci, Antoine Fauqueur.
Son objectif est de nous proposer :
– une chaussure fabriquée en France ou en Italie par de artisans
– une chaussure personnalisable
– une chaussure choisie et achetée depuis chez vous via Internet ou à domicile
La paire que j’ai achetée est d’un confort ! Et pourtant j’ai des pieds terriblement sensibles …
Remarquez là encore que le choix de la couleur des chaussures n’est pas le fruit du hasard. Elle s’harmonise parfaitement avec le reste de la tenue et renforce l’effet de verticalité recherché.

J’espère que ce look vous donnera de nouvelles idées et des envies « d’ailleurs vestimentaires colorés ». Et surtout, dites-moi si vous avez osé la couleur « orange brulée » que j’appellerais aussi « couleur citrouille ». Ça fait peut-être moins rêver mais c’est carrément d’actualité 😉

  1. Mireille Gaudin

    octobre 11

    On retrouve les couleurs et la douceur de l’automne!! Comme toujours un vrai régal
    Bientôt le gratin

  2. Mélanie

    octobre 11

    Superbe encore une fois, à croire que le peps des agrumes te correspond bien

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *