Mode d’emploi pour bien choisir sa nouvelle paire de lunettes de vue

10 avril
4 Commentaires

L’achat de LA nouvelle paire de lunettes de vue peut parfois ressembler à un parcours semé d’embuches… Car non ce n’est pas si simple de trouver cet accessoire qui porte les lourdes tâches :
1- de nous aider à y voir plus clair (c’est quand même l’objectif !).
2- de coller à notre personnalité (autant faire ce peu 😉).
3- de mettre en valeur votre visage (et pas l’inverse !).
4- de nous accompagner fidèlement et quelques temps sans sourciller (c’est un investissement qu’on ne renouvelle pas tous les ans, en tous les cas ceci est valable pour moi).
CONCLUSION : Autant ne pas se tromper dans son choix !
Et comme un article n’arrive jamais là par hasard, vous l’avez sans doute compris, j’ai tout récemment troqué mon ancienne paire de lunettes pour un tout nouveau modèle que j’arborerai avec plus d’assiduité… C’est promis les copines !😉
Voilà donc comment je m’y suis prise pour sortir vainqueur de ce parcours quelque peu sportif et laborieux…

L’épreuve du style
Déjà trois années que j’étais l’heureuse propriétaire d’une paire de lunettes Chanel à la monture bicolore noire et beige. Cette monture assez classique et intemporelle me correspondait plutôt bien. Mais femme évolue…
Et depuis quelque temps, en me regardant avec et notamment sur les photos, je la trouvais trop massive, trop présente. Je me donnais l’impression d’avoir 10 ans de plus, de faire « dadame » 😉.
Vraie ou fausse idée, peu importe ! Ce qui ressort de ce constat, c’est qu’à partir du moment où votre paire de lunettes vous interpelle, vous parait « dénoter », il est peut-être temps de vous demander ce qui cloche avec et éventuellement d’en changer.
Petite parenthèse mais qui a son intérêt :
A l’inverse, il arrive parfois qu’à force de les avoir sur le nez, on oublie ses lunettes qui datent et qui ne nous correspondent plus vraiment. Au même titre qu’une chaussure usée, qu’un sac tout déformé, les lunettes peuvent à elles toutes seules massacrer notre image. A quoi bon prendre du temps à créer de jolis looks qui nous mettent en valeur si cet accessoire dont on a oublié la présence et l’influence vient tout fiche par terre ?
Donc, regardez vous dans le miroir avec vos lunettes et posez-vous la question suivante : « Aujourd’hui, est ce que je choisirais la paire de lunettes que j’ai sur le nez ? »
Encore une fois, il est ici question de style et de personnalité. Pour bien choisir votre nouvelle paire, interrogez-vous : « Qu’est-ce que j’ai envie de dire de moi ? », « Quels sont les traits de ma personnalité que j’ai envie de souligner ? ». Tiens tiens, encore cette ritournelle 🙂
En règle générale, on est fidèle à un style, à une ambiance. J’ai rarement vu notamment en accompagnant mes clientes, une femme au style plutôt naturel et réservé se ruer sur une paire de lunettes à la monture rouge ou à strass. Par contre, en fonction de l’âge, de l’état dans lequel nous sommes, de ce que nous vivons, on peut avoir envie tout en connaissant nos aspirations stylistiques, d’apporter quelques petits changements, quelques messages différents mais importants pour se sentir plus à l’aise avec nos nouvelles lunettes sur le nez !
Pour ma part, j’avais tout autant envie de sobriété et de simplicité  à quoi d’ailleurs correspondait assez bien la Chanel mais j’avais besoin d’apporter un soupçon de modernité pour ne pas dire de jeunesse 😉. De plus, l’aspect ‘ Grande Marque ’ me dérangeait un peu et comme pour l’achat de mon sac (y’a pas de hasard), j’avais envie d’aller voir du côté des marques plus confidentielles.
Et ce détail qui pour le coup n’a strictement aucune influence sur mon apparence physique, était une vraie priorité que je m’étais fixée pour mener à bien ma nouvelle acquisition.
J’ai donc commencé à rechercher bien avant la forme, la couleur, la matière, une marque française moins connue, qui se distingue par ses créations, avec une touche, une « patte » bien à elle . Et j’ai finalement trouvé mon bonheur en découvrant la marque Vincent Kaes qui correspond en tout point de vue à mes envies du moment.
Retenons donc que le choix du style de lunettes va bien au-delà du look et de l’image extérieure. Par conséquent, il est à mon humble avis INDISPENSABLE de prendre un peu de temps pour savoir ce que cet accessoire qui mine de rien vous accompagnera toute la journée, symbolise pou vous.
Et ce travail, aucun bon opticien le fera à votre place. Par contre, si vous avez déjà collecté ces informations en amont et que vous les lui communiquez, elles lui seront fort utiles pour vous guider efficacement dans votre recherche.

L’épreuve de la morpho
Je vais essayer de faire simple car l’essentiel est que vous ayez quelques principes de base pour comprendre pourquoi votre opticien va vous aiguiller vers telle ou telle forme. Et quand on comprend comment ça marche, c’est toujours plus sympa de se sentir moins dépendant de l’avis de l’autre.

Pour bien choisir la forme de sa monture, il faut d’abord connaitre la forme de son visage.
Pour autant on connait sa pointure, son tour de poitrine mais la forme de son visage pas franchement l’idée ni le temps de s’y pencher !
Eh bien si vous preniez quelques instants ? Vous allez voir, ce n’est pas trop compliqué 😉
Observez-vous dans le miroir, faites appel à votre bon sens et analysez : les contours de votre visage, sont-ils ronds ou anguleux ? Sa longueur et sa largeur sont-elles dans l’alignement ou au contraire y-a-t-il une différence entre le haut et le bas de votre visage ?
Cette analyse vous amènera à définir si votre visage est rond, ovale, carré, rectangle, triangle ou triangle inversé. Faites-vous confiance car vous avez souvent le bon diagnostic !
En règle générale, les professionnels conseillent de choisir une forme de monture qui s’oppose à la forme de votre visage pour en valoriser l’équilibre et l’harmonie.
Par exemple, j’ai un visage rectangle (plus haut que large) avec une mâchoire assez marquée, j’ai opté pour une monture plus arrondie que la précédente pour adoucir les angles si j’ose dire 😉, à l’inverse de l’ancienne monture plus carrée qui me donnait un style plus affirmé, plus dur, message que je ne souhaitais plus exprimer aujourd’hui .
Tout ça pour dire que ces règles d’équilibre et d’harmonie sont bien entendu à prendre en considération sérieusement car l’objectif est bel et bien de valoriser votre visage et pas de le déséquilibrer, on est d’accord ! Mais parfois certaines règles peuvent être légèrement assouplies pour justement répondre aussi à vos critères de style. Le choix vous appartient… La boucle est bouclée 😉

Par contre, 3 conseils essentiels en termes de morpho qui sont à bien observer lors de vos essais et qui vous permettront de vous orienter vers telle monture plutôt qu’une autre :

  • La partie inférieure de vos lunettes ne doit pas toucher votre visage, ni même vos pommettes quand vous souriez.
  • Votre œil doit être bien centré dans le verre et vos cils ne doivent pas être en contact avec les verres.
  • Soyez vigilante à la ligne de vos sourcils, celle-ci ne doit pas être dissimulée par la monture de vos lunettes, ni être visibles dans les verres, elle apparait juste au- dessus de la monture.

L’épreuve de la couleur
Là encore tout dépend de l’effet et du style que vous recherchez.
– Soit vous optez pour une monture de couleur forte (rouge, rose, orange, bleu canard etc.…) en gardant bien à l’esprit que votre paire de lunettes est définitivement une pièce forte dans votre look et qu’il faudra tout de même en tenir compte dans la composition de vos tenues afin d’éviter l’effet ‘sapin de Noël’…
Au passage, vérifiez si votre visage est mis en valeur par des couleurs chaudes ou plutôt par des couleurs froides. C’est une information vraiment pertinente car elle peut sans aucun doute vous aiguiller sur le choix de la couleur d’autant plus quand celle-ci est très marquée.
Aujourd’hui les opticiens sont formés à la colorimétrie, ils pourront vous orienter facilement.
Ou alors faites-vous ce petit plaisir en vous offrant un atelier « couleurs » mené de main de maitre par une conseillère en image 😉
– Soit vous optez pour des couleurs qui contrastent peu avec les couleurs qui composent votre visage (peau, cheveux, yeux) créant ainsi une harmonie plus douce, certainement plus facile à mixer avec le reste de vos tenues.
Par exemple : si vous avez les cheveux blancs ou argentées, une peau et des yeux clairs, éviter une monture noire. Dirige-vous plutôt vers une monture dans des tons beige, nude, rosé.
Sachez quand même que le facteur ’couleur chaude ou froide ‘est toujours à prendre en considération malgré le fait que la couleur de la monture soit plus discrète.

Conseils de dernière minute avant le top départ du parcours

– Pensez à vous regarder en pied dans le miroir quand vous réalisez vos essayages. On pense souvent à l’effet sur le visage mais il est important aussi de tenir compte de l’impact de la paire de lunette sur l’ensemble de la silhouette.

– Bien évidemment que le choix de la matière est important. Encore une fois, son choix dépend de ce que vous avez envie de dégager. En résumé, les montures en acétate et en plastique ont un style plus marqué que les montures en métal. Osez aussi si cela vous ‘parle ‘les montures en bois, matériau original auquel on ne pense pas forcément.

– Évitez le détail faussement classe comme le strass clinquant, les branches effet dentelle, le sigle de la marque méga voyant … Bref tout ce dont vous vous lasserez très vite ou qui peut éventuellement donner à la paire de lunettes un côté ‘cheap’.

– Prenez le temps de choisir VOTRE paire de lunettes, ce n’est pas un achat qu’on fait à la légère, ni sur un coup de tête et encore moins sur Internet !
Essayez plusieurs paires, prenez-vous en photo, regardez-vous sous tous les angles, de près, de loin. Vous ne trouvez pas dans votre boutique habituelle, n’hésitez pas à en faire plusieurs car tous les opticiens n’ont pas les mêmes marques à proposer. Puis trouvez le professionnel qui saura vous écouter et vous cerner. D’ailleurs j’en profite ici pour partager une bonne adresse, la boutique ‘Optique Bellevue’ située aux Angles gérée par une couple adorable, très pro et d’une patience d’ange avec moi 😉.

– Et avant de partir en quête, relisez vite fait ce mode d’emploi rédigé avec le cœur et qui je l’espère vous permettra de trouver votre nouvelle paire de lunettes de vue à votre goût !

 

  1. Mireille gaudin

    avril 10

    ‘Toutes ces choses qui ne sont pas dites’, toi tu les dis si joliment. Comme toujours des conseils supers et de très belles photos!

    • Véronique

      avril 11

      waouh! tu as repéré le titre du livre ! Tu avais bien tes lunettes sur le nez 😉
      Bien sûr, je n’ai pas choisi le titre par hasard …
      Parfois plus facile d’écrire que de parler …
      Je t’embrasse fort

  2. Mel

    avril 11

    Cc ma Vero tjs au top avec de bons conseils et de très bon goût elles te vont à ravir gros bisous et bonnes vacances

    • Véronique

      avril 11

      Merci beaucoup pour ton adorable message Mel !
      Ça y est, je les porte enfin mes lunettes et j’y vois un peu plus clair ! lol 😉
      Je t’embrasse bien fort .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *