Mes deux looks ‘post-rentrée’

27 septembre
5 Commentaires

Bonjour à toutes ! Alors cette rentrée, vous y avez survécu ?
Pour ma part, c’est LE moment de l’année que je trouve un peu compliqué à négocier. Pourtant je lis ici et là que la rentrée, c’est un des  moments de l’année le plus exaltant. Quand j’ouvre un magazine ou mon instagram, c’est toujours la même chanson : « Dans les starting-blocks pour de nouveaux projets », « En septembre, énergie d’enfer ! », « Au top au bureau avec ma nouvelle coiffure », « Tellement agréable ce premier cours de Pilates ! ». Bref, je perçois un enthousiasme débordant  que personnellement je ne ressens absolument pas.
Suis-je un cas à part ? Je ne pense pas car lorsque je discute avec les copines, on a toutes le même ressenti : c’est plutôt panique à bord dans les chaumières 😉.Revenons à notre réalité et reprenons point par point :
– Qu’en est-il véritablement des nouveaux projets ?
Bien sûr qu’on bouillonne d’idées ! Mais nous pourrons nous y consacrer à 100% dès qu’on aura organisé les emplois du temps de ministres de nos enfants, tempérer le stress ou booster la nonchalance de nos adolescents et canaliser (comme on peut) la surexcitation de toute la famille ( mari compris) bien spécifique du mois de septembre !
– De la nouvelle coupe tendance et stylée ?
Bien sûr qu’on en rêve vu l’état de nos cheveux après l’été mais on s’occupera de notre tignasse dès qu’on parviendra à se libérer 2 heures consécutives car soyons sérieux, en septembre ce n’est franchement pas gagné !
-Du nouveau cours de sport ?
Bien sûr que notre corps et notre esprit en redemandent ! Mais on se l’offrira, une fois payés fournitures scolaires et abonnements aux activités culturelles ou sportives de nos tendres loulous.
– Et que dire de cette énergie débordante dont on nous parle tant ?
Bien sûr qu’on en regorge mais pas forcément en septembre où perso je m’endors sur le canapé avant même la fin du premier épisode de « Bull » 😉.
Et côté look, je suis tout autant dubitative. Blogueuses et magazines nous proposent des tenues de rentrée avec au programme : jupes ou pantalons en velours, pull doudou, manteaux XXL, superposition à gogo et j’en passe…
Comment voulez-vous que je me projette alors que nous avons encore ici en Provence, une température quasi estivale !
Oui ces looks me font rêver et parfois m’inspirent, ce qui est somme toute déjà pas mal ! Mais je ne m’y retrouve pas forcément car au-delà de la température, les looks proposés ne correspondent ni à mon corps, ni à mon âge ni à ma vie professionnelle.
Je suis aussi instit en maternelle une bonne partie de la semaine et avant tout j’ai besoin de me sentir à l’aise dans mes fringues. Par conséquent la jupe mi-cuisse, ça va être compliqué et la jolie blouse en soie, on évite en atelier peinture.
Pour autant je n’ai pas plus envie de porter le jogging pour aller travailler car j’aime m’habiller, j’aime me sentir élégante et ce, quel que soit ma casquette professionnelle.
Et c’est là que ma petite voix intérieure m’a chuchoté à l’oreille : « Et si tu essayais toi aussi de proposer des tenues ? ». Allez chiche !
Je vous propose donc dans ce nouvel article 2 looks ‘post-rentrée’, composés de pièces qui nous permettent de passer de l’été à l’automne en douceur, faciles à porter pour aller bosser, adaptables en fonction de votre silhouette et que vous rencontrerez à coup sûr sur votre chemin si vous courez les boutiques.
Pour composer ces tenues, j’ai volontairement choisi l’option de porter le même jean mais en l’associant à des pièces très différentes pour créer deux styles mais toujours confortables et actuels.
Parlons d’abord du fameux jean. C’est ce qu’on appelle un Mom Jean, je l’ai acheté tout récemment chez Zara. Bien sûr cette coupe ne va pas et/ou ne peut pas plaire à tout le monde. Pas d’inquiétude, vous pouvez tout à fait reprendre la tenue proposée en l’adaptant bien entendu avec une coupe qui correspondra mieux à votre morphologie et/ou à votre style. Mais rappelez-vous qu’avec des derbies, on reste dans une coupe de jean slim, boyfriend ou cigarette avec les chevilles dégagées, détail indispensable !

imageenchemin-looks-rentree
imageenchemin-looks-rentree-5
imageenchemin-looks-rentree-6
imageenchemin-looks-rentree-1

Dans ce premier look, je joue sur deux registres :
Le masculin (derbies, jean, t-shirt col rond) et le féminin (le détail de la ceinture, la taille haute du jean, les boucles d’oreilles, le foulard et le sac). Notez au passage cette astuce hyper efficace pour composer un look : Créer des contrastes de style dans la tenue vestimentaire, en mixant par exemple les codes du masculin et du féminin,du rock et du romantique, du sportwear et du sophistiqué etc…
J’ai associé au jean, un t-shirt basique mais… à message ! Moi j’adore, ça me rappelle quand j’étais ado !
Sachez Mesdames, que le t-shirt et le sweat à message nous sont permis même après 45 ans. Faites juste attention aux petites phrases que vous choisirez d’arborer sur votre poitrine ou au contraire amusez-vous en, tout dépend du public que vous aurez en face de vous, on adapte 😉.
Enfin, énorme coup de cœur pour le trench que je porte, acheté lui aussi chez Zara. Cette année, le trench est revisité, vous le découvrirez plus court donc parfait quand on est petite, parfois plus large mais on peut toujours le ceinturer pour marquer sa taille et à carreaux, carreaux auxquels vous n’échapperez pas cet automne/hiver !

imageenchemin-looks-rentree-7
imageenchemin-looks-rentree-2
imageenchemin-looks-rentree-3

Dans le second look, je continue à jouer sur les contrastes de styles, en associant le côté très décontracté et masculin du duo jean et veste en jean (« non, non ce n’est pas une faute de goût », on peut le faire à condition que les tonalités de jeans soient différentes) avec du plus habillé et du très féminin suggérés par le chemisier à volant et son col à ruban (ultra tendance cette année, ces cols aux détails travaillés ).
Quant aux chaussures, j’ai choisi de porter une paire de chaussure appelée ‘Slingback’. Elles sont idéales pour gambader sans se tordre une cheville grâce à son talon large, sa hauteur raisonnable (souvent 65 mm) et sa bride à l’arrière qui maintient le pied. Pour ma part, elles détrônent les escarpins sur lesquels je fantasmais depuis des années mais mes petons n’étaient irrémédiablement pas copains avec ce genre de chaussures.
Vous trouverez des ‘Slingback’ dans de nombreuses marques et pour notre été indien , je les trouve bien adaptées.

Eh bien voilà, j’espère que ces deux looks vous donneront quelques pistes à explorer et à vous approprier en y mettant votre patte personnelle car il est bien évident que le copié/collé ne fonctionne pas puisque nous sommes toutes ‘unique en notre genre’ 😉.
Alors, «Bons prochains essayages à toutes !» quand vous aurez enfin quelques minutes à vous accorder en octobre. Plus que quelques jours à attendre !

  1. Mireille gaudin

    septembre 27

    Bravo pour ces conseils avisés! Tu as toujours plein de bonnes idées. FAN toujours aussi des SUPERBES photos et tu t’en doutes ma préférée : La Belle et La Bête ❤❤
    Maman

    • Véronique

      septembre 27

      Oh Merci ma p’tite maman pour ton doux message, je savais que cette photo te plairait beaucoup 😉
      Je t’embrasse fort <3

  2. CURINIER Sybille

    septembre 27

    Toujours très agréable à lire ce nouvel article et tes conseils mode toujours au top!!! Merci Véro

  3. Mélanie

    septembre 28

    Un plaisir de te lire et idem pour les photos qui sont toujours sublimes j’adore Bisous Mel

    • Véronique

      septembre 30

      Coucou Mél,
      Ton message me fait super plaisir et me motive pour m’accrocher et continuer à trouver le temps malgré tout 😉
      Je t’embrasse fort <3

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *