Ma rencontre avec Jo Malone

7 septembre
2 Commentaires

Warning: getimagesize() [function.getimagesize]: URL file-access is disabled in the server configuration in /homepages/27/d342357850/htdocs/site/wp/wp-content/plugins/easy-image-collage/helpers/layouts.php on line 212

Warning: getimagesize(http://imageenchemin.com/wp-content/uploads/2017/09/Jo-Malone-image_en_chemin-10-e1504812470343.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /homepages/27/d342357850/htdocs/site/wp/wp-content/plugins/easy-image-collage/helpers/layouts.php on line 212

Warning: getimagesize() [function.getimagesize]: URL file-access is disabled in the server configuration in /homepages/27/d342357850/htdocs/site/wp/wp-content/plugins/easy-image-collage/helpers/layouts.php on line 212

Warning: getimagesize(http://imageenchemin.com/wp-content/uploads/2017/09/Jo-Malone-image_en_chemin-11-e1504812447932.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /homepages/27/d342357850/htdocs/site/wp/wp-content/plugins/easy-image-collage/helpers/layouts.php on line 212

Eh non Mesdames, ce n’est pas d’un film avec Brad Pitt dont j’ai envie de vous parler dans cet article mais d’une rencontre olfactive, celle qui m’a réconciliée avec l’univers du parfum.
Je vous résume : depuis que je suis maman, c’est à dire un peu plus de 14 ans maintenant, j’ai un sens de l’odorat de type ‘XMEN’’ (décidément, j’aime les références cinématographiques 😉) méga développé et trèèèèès sensible. Bien entendu, ça a de très bons côtés mais le revers de la médaille, c’est que depuis ce temps, je ne trouve plus ‘parfum à mon nez’ et effet collatéral, je ne me parfume plus, moi qui adorais ces effluves matinales, complices de mes journées et de mon identité féminine.

Je fais régulièrement de nouvelles tentatives, notamment quand je suis chez Séphora et que la vendeuse me demande : « Je vous parfume ? ». Animée par l’espoir de rencontrer mon nouveau compagnon de route (je parle bien de parfums hein 😉), je me laisse alors enveloppée de parfums poudrés, vanillés ou fruités. Sur le moment, je me dis : « Ha peut-être celui-ci ? »
Mais après quelques heures de cohabitation  si j’ose dire , l’espoir retombe aussi sec, ces senteurs s’insupportent au point de me retrouver au bord de la crise de foie et je vous promets que je n’exagère pas !

J’avoue que j’ai bien failli jeter l’éponge en me contentant de mon déodorant Ushuaia. ☹
Et puis, le petit miracle est arrivé.
Je me baladais dans les rues d’Aix en Provence avec mon mari et là, mon regard est attiré par une vitrine. Je m’approche pour regarder de plus près : des flacons, des bougies, du noir, du blanc, de la transparence, un style épuré et élégant que j’adore. Je fais le premier pas ? Allez, je rentre dans la boutique.
Un sourire m’accueille, le sourire de Sabrina accompagné d’un « Bonjour Madame ! » gai et chaleureux.
C’est rassurant …
C’est pile à ce moment-là que notre histoire a commencé.

Jo-Malone-image_en_chemin-10
Jo-Malone-image_en_chemin-11

Sabrina m’explique que c’est le premier jour d’ouverture de la boutique, elle prend le temps de me raconter l’histoire de la marque et sa philosophie.
Cette marque est anglaise, sa fondatrice Jo Malone a débuté sa carrière il y a plus de 20 ans, en réalisant des soins du visage home made élaborés sur mesure en fonction de chaque cliente. La créatrice s’est ensuite tournée vers la création de fragrances, un don pour elle inné ! Pour la petite histoire, c’est la première à avoir intégré le basilic dans ses compositions.

Puis Sabrina me présente les parfums : les citronnés, les floraux, les épicés, les boisés et les colognes intenses. Je suis charmée, j’ai envie de (re)sentir…
La jeune femme m’accompagne dans cette découverte olfactive en me posant des questions précises sur mes désirs, mes attentes. Sa démarche est assez similaire à la mienne lors d’un conseil en image.
En fait je n’ai pas à faire à une vendeuse mais à une styliste…

Et voilà que je tombe en amour pour ‘Blackberry and Bay’ décrit comme : « Le Parfum de l’innocence. Un flot de jus de mûres riche et acidulé, se fondant à la fraîcheur des baies à peine cueillies et de bois, couvert de ronces. Ardent et verdoyant. »
Ces effluves me font tourner la tête (dans le bon sens du terme, ENFIN !!!) et me vont comme un gant. Sans hésiter, je dis « OUI ! ».
Sabrina prépare minutieusement mon achat, le flacon est lové dans une élégante boîte de couleur crème autour de laquelle elle noue un joli ruban noir qu’elle me remet dans un petit sac aux couleurs identiques.

Sachez que depuis j’ai à nouveau le plaisir de me parfumer, mon nouveau compagnon ne me quitte plus et qu’est-ce que c’est bon !
Déjà comblée, je suis pourtant loin de me douter que nous n’en étions qu’aux prémices de notre histoire.

En effet, il y a à peine quelques jours, Sabrina m’a invitée à profiter d’un massage des mains avec la gamme de soins pour le corps. Durant ce moment cocooning, j’ai découvert de nouvelles senteurs inattendues, délicates et raffinées mais aussi « Oh surprise ! » l’art du ‘Fragrance Combining’.
Je vous vois froncer les sourcils et vous demander de quoi il peut bien s’agir?

En fait, les fragrances Jo Malone peuvent se porter seules ou être associées entre elles pour créer des parfums uniques, ainsi vous devenez le créateur de votre signature olfactive .
J’ai trouvé ce concept vraiment génial car finalement, c’est comme quand vous composez une tenue vestimentaire, vous choisissez et associez votre combinaison de fragrances en fonction de votre humeur du jour, du moment à vivre, de ce que vous désirez dégager. Sans aucun doute, notre parfum comme notre vêtement contribue aussi à exprimer qui nous sommes et dans quel état d’esprit nous nous trouvons.
Vous l’aurez compris, cette marque et sa philosophie m’ont conquise !
Et lors de mon prochain rendez-vous avec Jo Malone, je m’initierai grâce aux conseils avisés de Sabrina à cet art du ‘Fragrance Combining’ qui nous permet de créer des sillages personnels à notre image.

Et pour vous, est-ce facile de trouver votre parfum, d’en changer ? Connaissiez-vous cette marque ?
Racontez-moi vos rencontres …

  1. Gaudin

    septembre 8

    Génial !!! Nous rêvons toutes d’avoir un parfum ‘identité ‘

  2. CONSTANT

    septembre 11

    Une amie chère m’avait offert « Not a perfume » de JULIETTE HAS A GUN 😉 … pour lequel je suis carrément tombée amoureuse !!! Depuis, je ne mets que ce parfum… mais j’avoue qu’à la lecture de ce bel article, je me laisserai bien tenter par une petite escapade aixoise 😉 affaire à suivre ! Merci pour tous ces conseils !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *