Derbys version printemps 2017, comment les porter sans faux pas ?

11 mai
2 Commentaires

Dans la liste des vêtements ou chaussures « qui ne vont qu’aux autres mais pas à moi », les derbys sont dans le top ten. Nombre de clientes que j’accompagne ces temps-ci me disent : « Véronique, j’adore vos chaussures mais sur moi ça ne sera pas joli. » Or, comme vous commencez un peu à me connaître, vous pouvez déjà anticiper ma réponse :« Mesdames, pas d’apriori stérile, et ESSAYER avant de tirer des conclusions hâtives car comme dit le proverbe « qui ne tente rien n’a rien ! » Demandez-vous aussi quelle est la paire de derbys qui conviendrait le mieux à votre pied, votre silhouette et votre style. » Et pour ce printemps, le choix ne manque pas pour trouver chaussure à son pied. C’était facile, je sais…

La tentation de chausser les derbys est bien là mais vous vous questionnez : Cette chaussure va-t-elle à toutes les silhouettes ? Avec quoi les porter ? De quelles couleurs ? Pour quelle occasion ? Peut-être même que certaines d’entre vous se demandent tout simplement : « Les derbys mais kesako ? »

Commençons donc par un bref éclairage culturel :
A l’origine, les derbys, ce sont des chaussures basses pour hommes, avec deux empiècements en forme d’oreilles sur le devant qui se referment par des lacets.  Souvent confondu avec les richelieu, les derbys se caractérisent par un laçage ouvert : les lacets sont placés sur ces fameuses petites oreilles qui peuvent se soulever. Alors que les richelieu ont un laçage fermé et les lacets sont directement dans l’empeigne (l’avant de la chaussure).

Aujourd’hui, cette chaussure empruntée au vestiaire masculin (au passage, comme de nombreuses autres pièces, Messieurs on vous adore !) n’a rien à envier à l’escarpin et peut avoir une place de choix dans notre dressing, à nous les femmes !

Pour quel style de femme ?
Les derbys vont à tous les styles de femmes mais ne plaisent pas à toutes les femmes, voilà la nuance !
Certaines d’entre nous ne les trouvent pas féminines pour un sou et c’est leur droit ! Mais si vous les adoptez, les derbys sont des compagnes de marche idéales qui vous permettront de parcourir des kilomètres tout en élégance !
Si si croyez-moi !

Justement comment les porter ?

Pour un look masculin féminin, porter vos derbys avec un pantalon 7/8, une chemise ou blouse blanche, un blazer, sans oublier quelques accessoires pour féminiser l’ensemble. Une tenue efficace pour aller travailler.

Pour un look casual, associer les derbys avec un jean ou un pantalon chino retroussé à la cheville (voir un peu de peau allège la jambe), un t-shirt ou une maille légère. Une tenue simple mais tendance pour aller chercher nos loulous à l’école.

Pour un look printanier, oser la robe fluide et romantique mixée avec une paire de derbys de couleur pastel et semelles peu épaisses. Conseil morpho : cette association est mieux adaptée aux jambes plutôt fines.
Le mix, jupe midi comme sur la photo et derbys à semelles franchement plus présentes crée un look aussi très sympa qui s’harmonisera mieux avec des gambettes plus enrobées.

Et avec mon fameux tailleur pour dames, ça marche aussi les derbys !
Je vous conseille d’ajouter à l’ensemble, une blouse au joli décolleté, une paire de boucles d’oreilles raffinées  pour un look élégant et sexy même sans escarpin !

Quelles couleurs choisir ?
Cette saison, on mise sur les couleurs tendres et pastels qui nous allègent le pas et le cœur ! Et ces teintes ne sont pas destinées qu’aux jeunettes ! Je vais même en rajouter une couche en suggérant à la tranche des plus de 40 ans (dont je fais partie) d’essayer le derby blanc !

Évidemment les couleurs foncées rassurent les plus timides d’entre nous et si vous deviez n’en acheter qu’une,
ce serait une paire vernie noire pour aller avec toutes vos tenues.

Et les tons métalliques, vous en pensez quoi ?
Ne tombez pas dans les idées reçues du type « ça va faire bling bling »
Bien au contraire, l’or, le rose gold et l’argent se marient à merveille avec toutes les couleurs. Si vous avez quelques retenues, je vous conseille de commencer sagement. Par exemple, associer une combinaison noire et une paire de derbys argentée puis dans un second temps, amusez-vous en mixant un pantalon chino kaki, une blouse fleurie très tendance en ce moment et une paire couleur rose gold. Effet stylé garanti !

Pourquoi pas les imprimés ?
Je vous sens dubitative et pourtant de l’imprimé, vous en verrez ! Du reptile, du léopard, des motifs graphiques, des fleuris qui égayeront vos tenues, c’est certain. Mais attention une règle d’or à retenir pour ne pas tomber dans le too much : Éviter de marier deux imprimés du même type. Par exemple, si vos derbys ont une impression croco, pas de sac aux motifs léopard. Au contraire, mixer les thèmes !

Un détail, la semelle ?
Justement un détail à ne surtout pas négliger! Compensée, en bois, tressée, crantée, en gomme ou bicolore, la semelle personnalise carrément la chaussure et votre tenue par la même occasion. Soyez donc attentive à cet élément.

Maintenant que les derbys version 2017 n’ont plus de secret pour vous, envie d’y glisser vos pieds pour de belles enjambées printanières ?
N’hésitez pas à me faire part de vos impressions si vous franchissez le pas.

  1. Gaudin mireille

    mai 11

    Je l’attendais avec impatience ! Un bon moment de lecture et du coup envie moi aussi d’essayer les Derbys

    • Véronique

      mai 11

      Alors on se programme vite une virée shopping 😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *