Comment vivre une séance shopping cool et détendue avec nos ados ?

30 août
6 Commentaires

Les vacances sont déjà loin et la rentrée pointe assurément le bout de son nez, accompagnée de sa longue liste de choses à planifier pour nos loulous adorés. Surtout ne pas oublier l’achat de la carte de bus, les inscriptions aux moult activités sportives, les courses du matériel scolaire (ont-ils réellement besoin de 10 tubes de colle ?), la consultation chez l’ophtalmo ou l’orthodontiste et j’en passe et des meilleures !
Ce formidable programme, ça vous parle ?
Et je finis par la cerise sur le gâteau : la séance shopping pour renouveler la garde-robe de nos adolescents chéris, passage ABSOLUMENT obligatoire pour tout parent qui se respecte !
Vrai moment de complicité entre vous et votre ado (n’hésitez pas à partager vos astuces, on est preneuse !) ou à l’inverse, grand moment d’angoisse et de solitude pour toute la famille ?
Dans ce cas de figure, accordons-nous quelques minutes pour nous pencher sur le sujet et vous faire part de mon expérience de conseillère en image mais avant tout de maman d’un adorable garçon de 15 et des brouettes pour qui le style et le look sont d’une importance CAPITALE ! OK, les chats ne font pas des chiens 😉.

Commençons par nous intéresser d’un peu plus près au fonctionnement de nos ados face à la mode et à leurs rapports aux vêtements, informations cruciales pour nous aider à préparer le terrain avant une séance de shopping en famille.
Ce n’est pas une légende, l’adolescent aime ‘la fringue’. Chaque année, il dépense (ou vous dépensez 😉) en moyenne 630 euros pour se vêtir et ce chiffre est en constante augmentation. S’habiller est donc pour lui un loisir qui a autant de place dans sa vie que la musique et le sport.
– Il y a d’abord ‘les années collège’ pendant lesquelles les filles comme les garçons vivent une période de changement brutal, de bouleversement physique et psychique. C’est un moment de vie particulièrement éprouvant où les adolescents vont avoir besoin de se regrouper, de s’intégrer à un groupe pour se rassurer. Or le mode de reconnaissance et d’appartenance à la tribu passe bien évidemment par le look, par le désir d’afficher tel sigle ou telle marque pour être reconnu par ses pairs et ACCEPTER. En tant que parent, avoir ces éléments à l’esprit est à mon avis un moyen de mieux comprendre le besoin presque vital de notre ado d’avoir la dernières basket ‘machin truc’ ou le sweat méga tendance qui représentent la somme de plus d’une semaine de courses au supermarché !

Mais attention restons lucides et cohérents car comprendre ce fonctionnement ne signifie pas tout accepter de leurs desiderata face aux marques et à l’élaboration de leur look.
Comment trouver le juste équilibre ?
Une première piste qui peut nous sauver la mise et épargner un peu notre portefeuille est d’apprendre à nos adolescents à composer des tenues où ils mixent des vêtements de marques et de petits prix.
Entre nous, c’est aussi une démarche que je conseille très souvent à ma clientèle : « Associer un jean Levis, une chemise Zara et un sac Polène pour avoir du style sans se ruiner mais se faire plaisir, ça fonctionne très bien ! ».
Donc, on peut faire tout pareil avec nos loulous et leur montrer l’exemple !

Autre piste à exploiter : la participation financière
L’année dernière, Théo mon fils alors âgé de 14 ans me tannait depuis plusieurs semaines pour une paire de baskets Nike que je trouvais juste hideuse et hors de prix. Je lui ai donc demandé pourquoi il en avait tellement envie et très clairement, il m’a répondu:
« Tous les copains en ont aux pieds ! ».
Je traduis en langage maman psy : « J’ai besoin d’être inclus dans le groupe. ».
Et il ajoute : « Maman tu sais c’est comme toi, quand tu as craqué pour ta paire de lunettes Chanel que tu as vu portée par cette actrice».
Je traduis en langage maman mouchée : « Adulte, nous avons parfois les mêmes attitudes donc TOLÉRANCE et prise de recul ! ».
Finalement, j’ai accepté la demande de Théo mais en l’invitant à participer financièrement à l’achat de ces fameuses baskets.
C’est une solution que j’ai trouvée plutôt pertinente à deux niveaux :
– Le sensibiliser à la valeur des choses car les vêtements de marque ont un prix autant qu’il en ait conscience le plus tôt possible.
– Lui permettre de devenir un consommateur averti car mettre aussi la main à son porte-monnaie donne une toute autre dimension à l’achat de l’objet du désir et peut tempérer considérablement cet engouement pour de la marque à tout-va.
En tous les cas pour mon fiston, ça a fonctionné plutôt pas mal 😉

imageenchemin-tenue-ado-1
imageenchemin-tenuea-do-2

Puis arrivent ‘les années lycée’. Nous sommes en plein dedans avec Théo et son comportement face aux fringues a encore évolué. Porter de la marque est toujours important mais il s’oriente vers de nouvelles marques moins sportswear, plus élégantes. L’essentiel pour Théo aujourd’hui, c’est de trouver son propre style et de porter des vêtements qui lui ressemblent, dans lesquels il se sente à l’aise et bien dans ses pompes à lui !
Alors comment aider ce tout jeune adulte dans sa quête d’identité stylistique ?


La première chose qui me vient à l’esprit c’est de ne rien leur imposer en matière de look et surtout pas nos propres goûts vestimentaires ! C’est cause perdue ou pire conflit garanti lors du shopping !
J’enfonce certainement une porte ouverte mais l’idéal est de dialoguer sur ses envies et ses idées de tenues. Pourquoi pas en amont du shopping, regarder ensemble des magazines de mode, des photos de looks sur Instagram et établir la liste des vêtements que votre ado recherche. Ça peut être rassurant pour tout le monde, au moins on sait un peu plus où on va !
Puis pendant la séance, l’accompagner en douceur sans être intrusif. Éviter pendant les essayages de clamer haut et fort dans la cabine : « Ah non ce jean tu oublies, c’est juste pas possible ! ». Ce conseil peut vous paraitre déplacé et pourtant…
Combien de copines m’ont confié cette malheureuse expérience où elles ont fini par exploser avec ce genre de petites phrases assassines en voyant leur fille s’affubler d’un pantalon ou d’une robe qui ne correspondait pas du tout à leur morphologie.
Car pour trouver son style et avoir du style, il faut avant tout bien connaitre son corps pour savoir comment le mettre en valeur. Pas toujours simple en tant que maman ou papa d’aider son enfant à habiller ce corps qui se transforme et qui parfois, souvent est source de complexes et de souffrances…
Une amie me racontait combien elle avait stressée lors d’un shopping en compagnie de sa fille de 16 ans, habituée jusqu’à présent à un corps longiligne et facile à habiller, l’adolescente s’est trouvée complétement désemparée face à sa silhouette en pleine mutation, plus arrondie notamment sur le haut des cuisses et affichant indéniablement un 90 C. Nouvelle morphologie donc nouvelle approche vestimentaire autant pour la maman que pour la fille !
Quelles attitudes adoptées ici ?


Rien de révolutionnaire, pas de solutions miracle, ce serait trop facile ! Je dirais avant tout faire preuve de bienveillance et de pédagogie pour les aider à comprendre pourquoi tel ou tel vêtement va mieux leur aller que d’autres, en fait tenter de donner du sens à vos conseils.
Je vous donne un exemple : Théo n’est pas grand et a des cuisses musclées. Comme tous les gaillards de son âge, il n’avait d’yeux que pour le jean slim roulotté je ne sais combien de fois et malheureusement pas adapté à sa morphologie. Il s’est entêté quelques temps mais après lui avoir démontré que la coupe du pantalon ‘Chino’ portée juste au ras de la malléole était vraiment plus adaptée à sa morphologie, il a eu enfin le déclic, Alléluia !
Théo accepte plus facilement de porter telle coupe ou forme de pantalon car il a bien saisi et vu dans le miroir que certains choix valorisent et personnalisent sa silhouette.

imageenchemin-tenue-ado-4
imageenchemin-tenue-ado-3

Bien évidemment que pour nous parents, ce n’est pas simple du tout d’apporter des conseils justes et efficaces car ils ne s’inventent pas !
Si vous vous sentez dépassée, c’est donc peut-être le moment de faire appel à une conseillère en image pour vous faire aider mais bien entendu si votre ado est partie prenante dans la démarche.
Vous savez c’est comme quand on aide nos gamins à comprendre un problème en maths, jusqu’au niveau troisième ça passe encore mais arrivé au lycée, on est carrément larguée et c’est NORMAL !
Donc que fait-on si notre enfant a vraiment besoin d’aide ? On passe la main à un professeur de maths. Idem pour les conseils vestimentaires ou le shopping, passer la main à une professionnelle de l’image est une solution pour apaiser les tensions. Avec son regard bienveillant mais objectif, elle saura accompagner l’adolescent en lui expliquant quelles sont les coupes et les formes qui le mettent en valeur et lui permettre ainsi d’accepter des compromis. Et comme par enchantement, l’ado est plus à l’écoute, plus réceptif aux conseils de la professionnelle qu’il s’approprie progressivement.
Suite à ce travail avec la conseillère en image, vous verrez que le prochain shopping sera plus serein car votre grand enfant SAIT précisément ce qui lui correspond et pourquoi ce vêtement lui va ou pas. Vous aurez peut-être même droit à un p’tit cours sur « comment allonger la silhouette ?» ou « comment mettre en valeur son décolleté sans vulgarité ? »
Écoutez les, observez les appliquer les précieux conseils en souriant intérieurement, échangez vos avis entre quelques fous rire dans la cabine d’essayage et faisons preuve de patience car finalement l’essentiel quand on fait les boutiques avec nos ados, c’est de partager un vrai bon moment et surtout oui surtout s’amuser et rester « COOL » en clôturant la séance par une pause goûter à une chouette terrasse de café 😉.

En images, quelques looks du shopping de Théo spécial ‘Back to School’. Toutes les tenues ont été composées chez Zara Homme à l’exception du t-shirt sur la photo à la Une qui est de la marque Arnacoeur. Les baskets blanches sont de la marque Nike, les bleues de chez New Balance et le sac à dos est un Herschel .
Je vous souhaite une excellente rentrée et un futur shopping serein et fructueux !

  1. Gaudin mireille

    août 30

    Ouf enfin depuis que je l’attends il est publié ! Alors là chapeau un texte super intéressant et drôle que du vécu sans parler des photos!!!
    Maman et Mamie super super fière.

    • Véronique

      août 31

      Merci beaucoup ma petite maman!

  2. VALLOCCO

    août 30

    Ouahhhh ! Je n’en reviens pas de ces photos ! Quel beau gosse ! Theo tu assures

    • Véronique

      août 31

      Merci Christine pour ton message ! oui il a sacrément assuré et on sait combien passer devant l’objectif n’est pas si facile …
      Je t’embrasse fort .

  3. Aurelie

    août 30

    Quel beau gosse !!
    Merci pour ce très bel article, j’adore tous ces conseils.
    Je vais essayer de les appliquer pour notre séance de samedi avec ma grande de 14 ans.

    • Véronique

      août 31

      Merci pour ton message Aurélie.
      Surtout n’hésite pas à me raconter ce prochain shopping et me dire si ces conseils ont pu vous aider .
      Des bisous et bonne rentrée lundi 😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *