Comment s’habiller quand on est petite ?

29 juin
1 Commentaire

Bonjour à toutes,
ça y est, je le publie enfin cet article ! Il a tardé à voir le jour celui-là !
Histoire de déculpabiliser un peu, je me dis que « se faire attendre, c’est se faire désirer, non ? »
Allez, j’arrête là les bavardages auto-rassurants pour m’intéresser à un sujet qui n’est pas arrivé là par hasard mais au contraire, inspiré et chuchoté à l’oreille par mes récentes clientes toutes appartenant à la même famille, celle des moins d’un 1m6O, des modèles réduits et des habituées à la phrase ‘ tout ce qui est petit est mignon’ agaçante à force de l’entendre car en vérité, s’habiller pour se sentir à la hauteur ( si vous voyez ce que je veux dire…) peut s’avérer laborieux voire carrément frustrant et je sais exactement de quoi il retourne puisque je fais moi-même partie de cette tribu, avec mon 1m57 et quelques formes en sus.
Alors que je sois bien claire, être petite n’est pas une tare et je ne suis certainement pas en train de vous dire qu’on ne peut pas être élégante et féminine quand on meure 1m57 ! Mais soyons très honnête, ça complique quand même un peu la vie …
Bien heureusement, il y a des astuces à mettre en pratique pour allonger sa silhouette et avoir du plaisir à s’habiller, taille mannequin ou pas 😉

Astuce Number ONE : Les talons
Et là je vous entends penser tout haut « Mouais, ton astuce on la connait déjà ! »
Et je vous réponds « oui mais les filles, pas n’importe quel talon ! »
Pour gagner quelques centimètres élégamment, privilégier les talons de maximum 8 cm car au-delà, vous risquez de tomber dans le ridicule et pire (surtout si vous n’avez pas l’habitude de marcher avec de hauts talons) de vous prendre les pieds dans le tapis, au propre comme au figuré
Oublier les talons aiguilles qui nous donnent l’air d’être perchée sur des échasses et au placard les chaussures à plateformes épaisses qui nous plombent la silhouette !
Par contre, dirigez-vous vers des chaussures aux talons en harmonie avec vos jambes, talons fins pour gambettes courtes et menues, talons plus carrés pour gambettes courtes et rondes.
Oui aux talons compensés mais encore une fois, privilégiez le compensé raisonnable et féminin car selon le compensé, ça peut vite faire mastoc
Au-delà du talon, soyez aussi attentives au bout de vos chaussures, ni trop rond car trop enfantin (on veut bien faire plus jeune mais pas gamine), ni trop long et trop pointu car disproportionné avec notre petite taille.
Vigilance encore côté attache et bride car sachez que tout ce qui va venir entourer la cheville juste au-dessus de la malléole, coupe la jambe. Effet encore plus notable si celles-ci sont de couleur très contrastée avec la couleur de la peau alors que si la bride est dans une couleur nude ou rosé, l’effet ‘jambe courte’ est nettement atténué.
Quant à celles qui préfèrent vadrouiller à plat et ce, quelles que soient les circonstances, orientez vous vers des chaussures plutôt fines et légères. Évitez encore une fois les semelles trop épaisses, les larges lanières et les gros détails qui alourdissent considérablement la silhouette et par conséquence, nous tassent !

Astuce Number TWO : l’harmonie monochrome et camaïeu
Vous l’avez compris, quand on est petite, l’objectif est d’allonger sa silhouette et pour cela, on doit éviter de couper celle-ci en deux. En portant des vêtements de couleurs de la même famille (monochrome) ou très proches les unes des autres (camaïeu), vous obtenez une belle ligne verticale qui par illusion d’optique, élance !
Sachez aussi que ces associations de couleurs sont à la fois très élégantes et changent du bicolore qu’on voit partout.
Pour réaliser ces harmonies qui grandissent, partez de la couleur la plus foncée en bas pour aller progressivement vers la couleur la plus claire en haut.
Malgré tout, si vous avez envie de porter des couleurs très contrastées, je déconseille de les porter entre le haut et le bas car ce contraste situé la plupart du temps au niveau de la taille n’est autre qu’une belle ligne horizontale qui va tasser notre silhouette.
Par exemple l’association pourtant tellement facile, pantalon foncé/ haut clair n’est pas idéale. Sinon, une parade possible est d’ajouter une veste proche de la couleur du bas pour adoucir le contraste.


Par contre, n’hésitez pas à créer un joli contraste de couleur grâce aux bijoux, sacs, foulards et autres accessoires.
Et si certains jours vous n’avez pas envie de camaïeu ou de monochrome mais de bicolore bien marqué car je peux entendre qu’à la longue ça devienne lassant, la solution est d’aller chercher une autre astuce pour récupérer quelques centimètres, comme notamment celle qui suit.

Astuce Number THREE : penser VERTICALITÉ !
Vous le savez toutes, les lignes verticales allongent et affinent contrairement aux lignes horizontales. Pour se grandir, l’astuce est donc de créer de la verticalité dans vos tenues, grâce aux coupes, aux formes, aux motifs de vos vêtements et aux accessoires bien entendu.
Maintenant que c’est dit « y’a plus qu’à ! » Et c’est là que ça se corse…
Voici donc Mesdames, un petit mémo pour vous aider dans votre recherche de verticalité dans vos tenues, pensez :
– aux cols et encolures en V et en U
– aux pan ouverts de vestes ou gilets
– aux plis des pantalons
– aux boutonnages
– aux vestes, jupes et robes aux coupes asymétriques
– aux colliers longueur entre seins, pas au-delà
– aux boucles d’oreilles allongées mais quand même pas jusqu’aux épaules
– aux foulards légers qui ne tombent en dessous de la ceinture of course !
– aux tailles hautes car elles allongent la longueur de jambe
– aux pantalons 7/8 car contrairement aux idées reçues, lorsqu’on dégage une partie de peau ici la cheville, on allège donc on allonge !
Par contre on évite les gros motifs, les coupes très amples et les longueurs mi-mollet pour les robes et les jupes. Et si cet été, vous craquez pour une robe longue, choisissez là dans un tissu léger uni ou avec de discrets motifs, ajouter un sautoir et une paire de talons pour rééquilibrer l’ensemble.


Je conclurai cet article par un appel du pied aux stylistes et créateurs de vêtement qui tomberaient inopinément sur mon article en leur disant : « Sachez qu’encore aujourd’hui, trouver des vêtements féminins et bien coupés quand on est petite peut s’avérer un vrai parcours du combattant. S’habiller au rayon enfant n’est pas franchement valorisant ni toujours bien adapté quand on est une femme de plus de 40 ans, opter pour du sur-mesure n’est pas donné à tout le monde et faire reprendre systématiquement par une couturière, nos pantalons et nos manches de chemises, devient coûteux à la longue !
Bien sûr certaines marques comme Asos, New look Topshop ont lancé une gamme « Petite » et on s’en réjouit mais je pense qu’on peut encore faire mieux … »
Et si vous fidèles lectrices, vous avez quelques astuces ou de bonnes adresses surtout n’hésitez pas à partager en laissant votre commentaire.

  1. Gaudin

    juin 29

    Pour une fois j’étais pas aussi matinale! Mais des conseils au top!!! Bravo

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *