Collection Dior backstage, j’aime un peu, beaucoup ou j’adore ?

28 novembre
2 Commentaires

Pour celles qui suivent mes aventures sur Instagram, j’avais publié il y a quelques temps une story où je vous parlais de mon craquage pour la collection Dior Backstage. Craquage il faut bien l’avouer, provoqué entre autres par le tapage médiatique (hé oui tellement facile de se laisser influencer) puis stimulé par le message véhiculé par cette collection : utiliser du maquillage de pro, (le mot ‘backstage’ faisant son p’tit effet inconscient 😉) pour réaliser facilement un make-up de femme active et pressée mais soucieuse de faire du joli et du résistant !
Cela fait environ plus de trois  mois que je me maquille et que je maquille mes clientes en utilisant les produits de la collection, voilà donc ce que je peux en conclure aujourd’hui : « Ben j’ai bien fait de craquer, no regret, bien au contraire ! »

Épisode 1: Le fond de teint


Personnellement j’aime que mon fond de teint unifie et lisse la peau mais sans cacher mes taches de rousseur. En fait, je recherche l’effet ‘maquillée’ mais sans en avoir l’air (heu, suis-je claire ?).
Or, c’est exactement ce que m’offre le fond de teint de la collection Backstage. J’applique le produit au pinceau ou à l’éponge sans aucune difficulté, pas besoin de le travailler pendant des heures pour obtenir un joli rendu. Le fini est plutôt mat légèrement poudré, pas d’effet glowy comme peut le faire par exemple, le fond de teint ‘Face and Body’ de chez Mac.


Si vous recherchez un effet plus couvrant qui cache vraiment les imperfections (boutons, taches brunes), ce produit peut aussi convenir mais il faudra appliquer deux couches et au préalable utiliser un bon correcteur pour obtenir l’effet plus couvrant attendu. Pour celles qui souhaitent le ‘full coverage’ de certaines jeunes beautés maquillées croisées sur Instagram, très honnêtement je ne suis pas certaine du tout que ce type de fond de teint soit l’idéal.
Mais pour des filles comme moi qui prônons en make-up le ‘less is more’, je pense que c’est un nouveau compagnon de jeu plutôt pas mal du tout.
J’ai toutefois remarqué ou plus exactement mon fiston m’a fait remarquer (il faut absolument que j’investisse dans un miroir grossissant !) que sur la zone du nez, le produit accrochait un peu, on apercevait encore un peu de matière dans les pores, rendu que je n’avais jamais eu avec le fond de teint Nars.
Qu’à cela le tienne, j’ai d’abord fait un léger gommage pour éliminer les cellules mortes car ceci pouvait expliquer cela. Mais ça n’a pas encore suffi. Ce qui signifie que si vous avez comme moi la peau mature et sèche, ne lésinez pas sur l’hydratation avant d’appliquer ce fond de teint.
C’est donc ce que je fais, j’hydrate plus soigneusement, ce qui n’est d’ailleurs pas plus mal et du coup le résultat est enfin plus net.

Autre élément non négligeable, dans cette nouvelle collection, il existe 40 teintes de fond de teints donc vous ne pouvez que trouver votre bonheur !

A mon humble avis, abandonnez l’idée d’acheter votre fond de teint via internet, vous risquez à coup sûr de vous égarer !
Je vous conseille de vous rendre chez Séphora pour faire votre choix en essayant en live. N’hésitez pas à demander un petit coup de main à une vendeuse. Souvenez-vous que vos essais doivent se faire directement sur le visage, plus précisément au niveau des maxillaires et un poil plus haut, tester plusieurs teintes et allez voir à la lumière du jour ce que ça donne. Si le fond de teint se voit, c’est que ce n’est pas la bonne couleur.
Pour vous aiguiller un peu avant votre achat, si achat vous faites, sachez que les teintes ont chacune un code comprenant un chiffre et une ou deux lettres.
Le chiffre correspond à la couleur de votre peau et à son intensité , le 0 est attribué aux peaux très claires, le 1 aux peaux claires, etc…
Quant aux lettres, elles correspondent à votre ton et votre sous ton de peau.
Moi par exemple, j’ai choisi le 2W, peau médium ton chaud et pour ma maman, j’ai acheté le 3WO, peau medium mais plus intense que la mienne d’où le 3 avec un ton chaud et un sous ton olive.

Et je ne vous ai pas encore tout révélé …
Ce fond de teint est waterproof et résistant à la transpiration !
Bon OK, on n’est pas toutes des sportives de haut niveau, alors est-ce vraiment un critère indispensable ?
Pour ma part et je sais que nous sommes un très grand nombre dans ce cas-là, mes journées ressemblent de très près à des journées de marathoniennes. Par conséquent, si mon fond de teint peut m’aider à garder la mine fraiche, c’est tout bénef !

En conclusion, pour retrouver notre joli teint reposé des vacances, ce fond de teint au parfum délicat et au prix abordable (39€ chez Séphora) pour un 50ml (au lieu des habituels 30ml) est vraiment pas mal du tout.
Et comme un craquage en appelle un autre, j’ai aussi jeté mon dévolu sur la palette de contouring de la même collection. C’est une palette très facile à utiliser même pour les néophytes, croyez-moi ! Celle-ci est composée de deux fards qui sculptent et qui vous permettent de créer un contouring léger mais présent (pas à La Kardashian 😉) et de deux highlighter pour réchauffer votre teint tout en apportant de la lumière juste ce qu’il faut.

Pour illustrer mes écrits, voici quelques photos ( no filtre, no retouche of course !) qui vont du ‘brut de décoffrage’ (le matin, au réveil) en passant par un teint léger ou juste ce qu’il me faut pour me sentir WAKE UP !
Et pour finir, léger contouring, chouïa de poudre sur les pommettes et sur les paupières (j’ai utilisé les poudres de la palette de contouring, autant rentabiliser 😉 ) et mascara en sus, bien assez pour moi pour me trouver à mon aise !

collection Dior Backstage
collection Dior Backstage
collection Dior Backstage
collection Dior Backstage

Alors vous ai-je donné envie de tester voire de craquer ?
On se retrouve très vite pour le second volet de la saga Dior Backstage avec la palette de… rouges à lèvres !

  1. Mireille gaudin

    novembre 28

    Heureuse d’avoir de nouveau de la lecture! C’est vrai super produit surtout quand c’est toi qui me maquille

    • Véronique

      novembre 28

      ahaha j’te l’avais bien qu’il ne tarderait pas cet article !
      Oui c’est vraiment un très bon produit et qui peut s’utiliser à 40, 50, 60, 70 ans 😉
      Je t’embrasse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *